MONOMUR

Monomur terre cuite

La dénomination Monomur est fausse, n'en déplaise aux fabricants, simplement par le fait qu'il ne peut se suffire à lui même,  la règlementation thermique 2012 (sauf peut être la Porothon T8) imposant des performances thermiques supérieures.

Avantages

 
  • Une masse importante, 18 kg par brique pour de la 37,5cm, un bon stockage 
  • une régulation de l'humidité optimale, seul la brique de terre crue et les murs en chanvre et chaux ou brique de chanvre/chaux (Chanvribloc) ont des propriétés similaires
  • Permet les échanges gazeux
  • Résistance thermique de bonne qualité
  • 100% recyclable, c'est de la terre et de l'argile ayant subi une transformation thermique.
 

Inconvénients

 
  • Énergie grise très importante, la fabrication du monomur est très énergivore, c'est ce qui plombe le plus le bilan carbone
  • Le monomur ne peut se suffire à lui même, donc pour le nom "monomur", il faudrait le rebaptiser. 
 
Cette construction en monomur est la mienne, 200 m2 de mur en brique roulé de 37,5cm d'épaisseur. 
 
D'autres constructions viendront se rajouter par la suite.
 
Comme vous le verrez, que ce soit pour du thermopierre brique ou non, avec une très bonne condition physique et de la préparation, accompagné par les Castors Rhone Alpes pour les renseignements et les assurances, vous pouvez autoconstruire votre maison et économiser sur le poste le plus important de la construction. 
 
 
 

 
 
 
 

Publié le: samedi 16 juin 2012 (2596 lectures)
Copyrights © par l'info ENVIRONNEMENT & Nouvelle RÉALITÉ

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]