Pragmatisme, Autonomie et Résilience

Autonomie, Survivalisme, et puis quoi encore !

 
 

Quand vous avez fini de construire votre maison très basse conso, il peut arriver que vous vous posiez la question par rapport à la résilience. La faculté de pouvoir continuer a vivre "presque normalement" et de rebondir sans traumatisme malgré des changements sociétals profonds qui pourraient avoir lieu.

 
La résilience est une réponse à la société malade d'aujourd'hui
 
 
 
Un effondrement financier semble être l'option la plus plausible, eu égard aux endettements faramineux de tous les états et de l'avion sans pilote de la planche a billet, ou plus simplement une panne d'électricité plus longue que prévu. vous pourrez inventer le reste des possibilités mais il ne sert à rien de tomber dans la paranoïa.
 
Le précautionniste (ou survivaliste) n'est pas le farfelu de service, le but reste la résilience par rapport à un système qui ne pourra que s'effondrer tôt ou tard. 
C'est comme de placer ses noisettes chez l'écureuil, sauf qu'ici, on ne va rien balancer chez l'escroc de service.
On peut le comparer aussi à une assurance vie, pas celle qui se met en route quand vous êtes mort ou presque. Ici, vous vous assurez pour justement continuer à vivre. Et c'est vous qui pourrez bouffer les noisettes. 
 
 
 
 
 
L'URGENCE de ralentir
un documentaire ARTE qui permet de réfléchir si vous vous posez un peu.
 
 
 
 
Comprendre avant tout
Une vidéo instructive de Piero San Giorgio et d'Alain Soral : comprendre l'empire et y survivre
 
 
 
 
Pourquoi se préparer, c'est très simple, il suffit d'écouter
 
 
 
 
La préparation sans la précipitation
 
Rien ne sert de courir les magasins pour tout acheter si vous n'avez pas fait une liste précise et sérieuse de vos besoins. 
Simplement pour les sacs d'EDC (Every Day Carry), le sac du quotidien à emmener partout, il m'a fallu 1 semaine pour faire les recherches et la même chose pour le remplir. 
 
Pour l'équipement lourd, en ce qui concerne les sacs de survie en déplacement (2 à plusieurs jours) et celui dédié à la maison, on parle en mois de préparation, car le matériel n'est pas disponible de suite, et chaque cas étant particulier, il convient de faire une liste par rapport a vos propres besoins.
 
Le portail gouvernemental propose un site sur lequel vous pourrez toujours vous appuyer : www.risques.gouv.fr, il faut juste savoir qu'ils préconisent toujours les vaccins à base d'aluminium et qu'ils nous arrosent de produits peu recommandable avec les Chemtrails, quand au risque Nucléaire, on sait très bien qu'il n'existe pas en France. Il vaut mieux donc comme d'habitude faire confiance à sa petite voie qu'au berger (de moutons que nous sommes).
 
 
 
Faire confiance Mais a QUI ?
 
Apprenez à penser par vous même, si vous ne le faites pas, d'autres le font (déjà) pour vous ! 
 
Faire confiance à son INTUITION ou sa petite voie est la seule chose qui vous permet de savoir si OUI ou NON, vous avez besoin d'une préparation de ce type ou si on vous barbotte. Le mental égo c'est lui qui se la joue balaise en vous faisant dire que tout ça, c'est des conneries, que les cons il y en aura toujours, ou que, comme la situation craint un max, il faut la jouer Rambo. 
Donc, que vous persistiez dans cette voie à vous préparer un chouille ou nada, il n'y aucun problème si c'est votre intuition qui vous guide, puisqu'elle ne vous plantera jamais, au contraire de l'égo qui lui, sera content d'avoir mené la barque jusqu'au bout et finira par vous donner à bouffer aux vers de terre le moment venu. 
 
Si vous regardez toujours la télé ou les médias sans trop vous posez de question, que vous croyez encore à l'attentat du 11 septembre ou que pour vous les chemtrails n'ex-istent pas, votre intuition est bien aux abonnés absents, comme votre discernement d'ailleurs qui s'est fait la malle depuis longtemps. Et comme ce n'est pas une question d'intelligence, mieux vaut pour vous remettre les infos, cela sera moins compliqué et surtout moins douloureux.
 
L'intuition c'est la première chose qui vous vient à l'esprit lorsque vous mettez l'attention sur quelque chose. Le mental égo, c'est ce qui vient tout de suite derrière et qui vous fait douter. problème, l'intuition ne se déclare qu'une fois, le mental égo c'est lui qui joue derrière après, tout le temps. Pour savoir si vous avez de l'intuition et êtes sur votre chemin, pas celui du voisin, vous pouvez lire "le double" de Jean-Pierre Garnier Mallet et l'appliquer pour avoir une synchronicité, vous arrêterez alors de vous raconter des salades en vous disant que le hasard existe.
Ne discutez jamais une intuition, suivez là.
ou encore ici avec la théorie de la double causalité avec Philippe Guillemant, Physicien au CNRS
 
 
 
 
 

Interview avec Jean-Pierre Garnier Malet - Proyecto LibreMente - Barcelona from StartProMedia on Vimeo.

 

Un exemple de synchronicité vécue, elle indique simplement que vous êtes sur votre chemin, rien d'autre.

Dans ma voiture avec mes enfants, sur l'autoroute, je regarde instinctivement le GPS et il m'indique 2h22 restante avant d'arriver, pour 222 kms encore a faire, et en tournant la tête, une voiture nous dépasse avec le n°222 inscrit sur sa plaque d'immatriculation. Pas d'explication a chercher et pas de prise de tête, c'est simplement une indication qui vous dit, que vous êtes la ou vous devez être, rien de plus. 

Pour ceux qui doutent et vous aurez raison, personne ne peut le vivre a votre place, donc a vous de jouer. Et quand vous aurez enfin une synchronicité (et que vous la reconnaîtrez surtout !), vous en reviendrez avec plus d'humilité. 

 

 

 

Survivalisme ou Précautionnisme, la différence est dans l'idée que l'on s'en fait, rattachée à ses croyances et à ses peurs. C'est l'inconscient qui dirige votre vie, vous n'allez pas ou vous voulez aller, vous allez là ou vous n'avez pas peur d'aller dans la majorité des cas.
 Le train train quotidien est la sécurité de l'égo qui n'aime pas le changement.
 
 
Ici, je vous donne une logique de préparation que l'on peut faire chacun de son côté. Histoire de ne pas être pris au dépourvu le jour ou un incident survient. 
 
La caricature que je pourrais faire aujourd'hui, ce sont les maisons qui ne pourraient pas passer l'hiver sans chauffage aucun, et donc condamneraient leurs occupants à mourir de froid. Ce qui est valable pour 70% des maisons en France tout de même.  On pourra toujours mettre du bois dans la cheminée si vous en avez une, mais ce sera avec, pour la majorité, un confort plus que spartiate. Même si c'est un exemple extrême, on voit bien que peu de personnes sont préparées a une situation d'urgence. Et combien si cette situation perdure ?
 
Même si nous n'avons jamais affronté en France ce type de problème, se donner les moyens d'y faire face est réalisable pour une partie. 
 
Réaliser une maison qui ne consomme presque pas d'énergie pour se chauffer est une réponse satisfaisante à un problème technique d'approvisionnement énergétique, donc c'est déjà répondre à un problème plus que récurent. L'augmentation inéluctable du prix de l'énergie et sa raréfaction. La réponse donnée aujourd'hui pour le bâtiment avec la RT2012 est un des codes de bonne conduite pour "hier", elle n'est en rien une réponse pour demain.
 
 
 
Vision Optimiste :
 
On s'en fout, j'bouffe du thon rouge toute la semaine et j'vais au golf le week end a Marrakech. Quand il n'y aura plus kérosène pour prendre l'avion, mon chauffeur m'emmènera avec bobonne à celui de st trop'.
 
Ils ne voient dans les accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima, que de bons gros accidents qui finiront par se dissiper. Tchernobyl sera bientôt transformé en parc à jeu, quand a Fukushima, le presse essaye de noyer le poisson, qui lui est déjà mort.
 
Les pays sont endettés, ou pas tant que ça. De toute façon, La planche à billets tourne a plein régime.
 
Le système fonctionne toujours, et aucune alerte sérieuse dans les parages, il y'a bien quelques déclins de civilisation et des renversements de gouvernement, il faut bien que la démocratie triomphe. 
Quelques coins de paradis ou d'écosystèmes qui s'éteignent, mais ils sont loin de nos préoccupations quotidiennes : Aller au boulot pour gagner de quoi remplir le frigo et partir en vacance. 
 
La Grèce est encore loin, j'ai à manger, j'arrive à payer (tant bien que mal) toutes mes factures et même un resto de temps en temps. 
 
Donc rien qui ne puisse nous faire prendre conscience du bordel total ambiant. 
Flamby gère la crise comme il peut, et ses histoires conjugales arrivent encore a éclipser la vraie crise, qui elle couve.
 
 
 
 
Vous trouverez ci dessous une liste des sites internet sur le Survivalisme. C'est très large pour les idées. Attention a ne pas faire de cauchemars toutefois. Ceux qui se préparent ne sont pas fous, ils sont certainement un peu plus réaliste que les autres, ce sont les moyens mis en œuvre qui peuvent sembler disproportionnés par rapport à notre vie de tous les jours. Une vie métro boulot dodo n'est pas au fait des nécessités de survie en cas de problème, même mineurs comme une coupure de courant de 2 jours par exemple, alors un problème d'approvisionnement en eau ou nourriture en ville n'est même pas concevable. 
 
 
  • Pour ceux qui envisagent le pire, ou si vous êtes banquier et que le système se casse la gu... , sachant que courir ne suffira peut être pas... le nom du stage de survie "Revenir Vivant"
  • Un superbe site avec des vidéos, des photos et une approche réaliste de la situation, il est donc question comme ici de résilience et de survie, et un point de vue sur la situation actuelle pas forcément en phase avec ce que l'on vous raconte aux actualités : www.art-survie.com
  • Un témoignage d'un homme qui a survécu pendant 1 an dans une ville de 60.000 habitants durant l'effondrement de la Bosnie en 1992. ça remue sec la tuyauterie "Bienvenue en Enfer"
  • Plus proche de la vision du "pas trop déjanté", on joue ici sur l'autonomie, "La terre des Survivalistes"
  • Le survivalisme avec Volwest, un Français aux Etats unis, d'excellentes vidéos comme ici l'effondrement économique aux US
  • Pourquoi survivre ? Des réponses intéressantes pour ceux qui ont quelques interrogations, un site qui pose aussi quelques bases sur une réalité que vous ne voyez et décodez qu'a travers les médias 
  • Vous ...?
 

 

Pour tout le monde, le Précautionnisme.

 
  • Si je prend des cours de conduite sportive, c'est pour faire le kéké et écraser le plus de monde possible, loin de moi l'idée que c'est pour apprendre à anticiper.
  • Si je met ma ceinture de sécurité, c'est parce que sinon je vais me prendre une prune et que secundo, je vais me faire un platane
  • Si je fais un sport de combat, c'est pour péter la gueule au premier qui me sourit de travers
  • Si je lis, c'est pour être moins c...
  • Si je regarde la télé, c'est pour être plus c...(Si vous pensez toujours que la télévision vous entretient les neurones, cliquez ici)
  • Ect...
 Donc en étant lucide et pragmatique, il suffit de regarder la situation actuelle, pas celle donnée par les médias ni les autorités, ou dans les limites qu'elles imposent, en sachant que rien n'est caché, si vous ne voyez pas les problèmes, c'est juste que vous ne voulez pas les voir, que ce n'est pas votre chemin ou que vous n'en avez rien a faire. 
 
 
 
 
Les chemtrails et le pouvoir occulte mondial n'en sont que des exemples dont vous n'avez pour la plupart, même pas conscience, plus près de nous tous les jours, le fluor dans le dentifrice ou l'aspartham. Simplement à se poser des questions et surtout tenter d'y répondre.
 
Discernement quant tu nous tiens...Pour tester le vôtre, un excellent livre pour ouvrir enfin les yeux
 
 Si vous trouvez ça trop gros, il n'y a aucun problème à ne pas se réveiller, rester endormi est aussi une bonne solution et personne ne vous jugera pour cela. 
 
 

On nous aurait donc menti ?

 
 
Si vous pensez que les médias (Télé, journaux et magazines) sont indépendants et que l'information peut être prise sans précaution ou que vous pouvez être capable de trouver la bonne information parmi les médias présents, vous risquez d'être déçu un tantinet. Idem pour tous ce qui se rapporte à la grande distribution, aux banques et aux multinationales...bon, je pense que si vous êtes sensé, vous vous doutez bien qu'on vous ballade un tout petit peu, et surtout que c'est depuis bien avant votre naissance.
 
Il n'est pas question ici de jugement de qui que se soit, juste une constatation pour connaître la réponse possible à apporter par rapport à une situation donnée, il faut maîtriser certains paramètres pour prendre les décisions s'y référents.
 
Quoique...Difficile pour tout un chacun de prendre les bonnes cartes parmi celles que l'on vous présente, quand les dites cartes sont non seulement mélangées, mais surtout si on ne vous montre jamais le bon jeu de cartes, et qu'en plus, que ce n'est pas avec le jeu de cartes que l'on joue, mais avec les échecs.
 
 
Et si demain on pouvait vous contrôler a distance en influençant vos pensées, ineptie ou réalité ? : Le contrôle des populations
 
 

Par prévention

 
Prévoir des situations d'urgence et s'y préparer tranquillement
 
Par précaution tout d'abord, l'attente de secours extérieurs en cas de pénurie de n'importe quoi revient a penser que vous serez toujours dépendant d'autres personnes, d'autres ressources.
Être assisté pour ma part n'étant pas dans mes prérogatives, je fais donc le nécessaire pour ne pas être aux premières loges des personnes à s'occuper en cas de soucis, Il existe une frange de la population qui elle, sera prioritaire, ceux qui n'ont pas les moyens de se préparer et qui arrivent tout juste a survivre par exemple.

  

SURVIE INDIVIDUELLE et Égoïsme ou ENTRAIDE et DON de SOI

 

 

 
La survie peut se voir comme une sphère individualiste, surtout dans des situations difficiles, ce n'est pas ma vision des choses, d'ailleurs pour la majorité des survivalistes, ce ne sont pas eux qui viendront vous taxer et s'approprier le peu que vous aurez, ce sont tous ceux qui n'auront rien prévu et qui seront en mode survie totale comme l'extrême majorité d'entre vous. 
 
Vous pourrez voir ci après que les solutions prises ne sont pas qu'individuelles, elles militent pour redonner de la valeur au groupe. Chacun fera donc selon sa conscience et ses besoins. Mon crédo est "Plus on est de fous, plus on rit". 
 
 
 
Etre au Service de l’ensemble et du Tout est la plus grande joie qui puisse exister, bon, ça risque de jouer des coudes, surtout pour ceux qui ont encore une vision totalement matérialiste des choses. Si vous êtes guidés par la peur, et donc par votre faux égo qui joue sur la survie et le manque, vous ne prendrez ces dispositions de retournement et de résilience que pour vous ou vous ne ferez rien, ( c'est surtout rien qui sera valable ) cela dépendra uniquement de votre capacité a vous écouter et donc a faire taire votre mental qui tourne toujours sur le même disque rayé
 
Dans l'autre cas, c'est votre intuition qui vous guidera pour allumer la veilleuse ou la mettre (en veilleuse)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La réalité n'est au final que VOTRE réalité, par rapport à vos croyances et vos peurs, vous êtes menés par elles et êtes dirigés par votre inconscient. Votre mental égo vous fait définir votre pensée et votre réalité illusoire par rapport à vos connaissances, vos sens limités et votre passé. 
 
La peur de la mort est votre plus grand frein, et notre monde de 3D est uniquement basé sur elle, et la survie et le manque sont la résultante de cette peur. Dépassez cette peur, recentrez vous à l'intérieur et vous verrez alors que les choses ne sont pas ce qu'elles paraissent. Tout est en nous et rien ne manque.
 
Vous ne voyez en fait que ce que vous croyez possible de voir et ce que vous vivez. Vous êtes dans un jeu mais vous ne le savez pas, et on arrive à la fin du jeu. 
 
Le plus grand cadeau que l'on s'est fait, c'est cette expérimentation dans la matière, on est descendu au 24 ème sous sol et comme ce n'était pas encore assez, on a creusé pour aller vraiment toucher le fond du fond.
 
Qu'avez vous fait pour vous Aujourd'hui, c'est réellement qu'avez vous donné aux autres et aussi à vous même, nous sommes le résultat de nos expériences, mais nous ne sommes pas ces expériences.
 
Notre modèle de société est obsolète, ça clignote Game Over et vous croyez encore avoir des billes pour continuer la partie, s'accrocher à un arbre mort qui flotte dans le courant qui vous emmène à la cascade n'est pas la bonne idée, lâchez tout, vivez le moment présent et rien que celui ci et vous verrez que vous arriverez là ou vous aviez toujours voulu aller. 
 
Nous changeons de paradigme, nous sommes a l'ère du verseau, inutile d'espérer améliorer quoique se soit dans cette réalité, car c'est cette réalité même qui va changer. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Publié le: lundi 20 janvier 2014 (3594 lectures)
Copyrights © par l'info ENVIRONNEMENT & Nouvelle RÉALITÉ

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]